---->

Louis Roederer

L’UNE DES DERNIÈRES GRANDES MAISONS DE CHAMPAGNE FAMILIALES ET INDÉPENDANTES

 Héritier de la Maison de Champagne en 1833, esthète et entrepreneur, Louis Roederer prend le parti visionnaire d’enrichir son vignoble pour contrôler toutes les étapes de l’élaboration du vin. Il forge ainsi un style, un esprit et un goût singuliers. Au milieu du XIXe siècle, en faisant l’acquisition de vignes choisies avec instinct et éclectisme sur les terres des grands crus de Champagne, Louis Roederer agit à contre-courant des usages et des habitudes de son temps.

Tandis que d’autres achètent du raisin, Louis Roederer chérit le vignoble, décrypte le caractère de chaque parcelle et acquiert méthodiquement les meilleures. Avec l’idée qu'un grand vin trouve sa source dans la terre, avec l’amour de la tradition et la passion de l’avenir, Louis Roederer trace ainsi un destin d’exception à la Maison qui portera désormais son nom. Son successeur Louis Roederer II est animé par la même vision patiente du champagne, la même conception patrimoniale du domaine, la même audace instinctive

Dès les années 1870, les vins de Champagne Louis Roederer voyagent jusqu’aux Etats-Unis, et en Russie à la table du Tsar Alexandre II.

 

Homme de goût, chercheur invétéré, Louis Roederer II crée pour le Tsar un nouveau champagne et lance une idée nouvelle : la première « cuvée de prestige » ; elle naît en 1876 sous le nom de « Cristal ». Sa subtilité et son élégance, font depuis lors la réputation d’excellence de la Maison Louis Roederer.